Veuillez choisir une ville dans la liste des villes proposées.
navigation Service Client
  • septembre

    5

    2017
  • 232
Bien choisir ses volets roulants.

Bien choisir ses volets roulants.

En France, en 2017, environ 50% des domiciles sont équipés de volets roulants , tandis que 25% ont préféré opter pour une solution automatisée. En effet, alors que la courbe des cambriolages augmente et que le rythme quotidien épuise, la solution du volet roulant, électrique ou non, apparait bénéfique pour les particuliers comme pour les professionnels. Cependant, avec la large panoplie de matériaux, de lignes, de couleurs, et de possibilité qui s’offre à nous,  il apparait délicat de bien choisir ses volets roulants simplement en répondant aux besoins primaires du produit. C’est pourquoi, nous vous proposons ci-après  une description concise des différents types de volets roulants qui s’offrent à vous, ainsi qu’un éventail de critères à analyser foncièrement afin d’être sur de bien choisir ses volets roulants.

Bien choisir ses volets roulants parmi les nombreux modèles disponibles.

Comme dit précédemment, il existe un large choix de volets roulants. Voici les fonctions respectives de chacun et les conditions d’installations adéquates à chaque produit pour vous aider à bien choisir vos volets roulants.

Le volet roulant traditionnel :

il est généralement utilisé dans le cadre d’une réhabilitation, pour remplacer par exemple les volets actuels déjà présents et plus anciens, en PVC, aluminium, ou bois. Bien choisir ses volets roulants, c’est donc décider au préalable si le nouveau volet viendra remplacer un ancien déjà présent, ou s’il s’adaptera à une structure neuve jusque là dénuée de volets quelqu’ils soient.

Le volet roulant monobloc :

Il s’applique exclusivement aux constructions neuves ou rénovées. Le propre du volet roulant monobloc est qu’il est posé simultanément à la pose des fenêtres, et que donc, il ne peut s’adapter à des fenêtres déjà existantes. Très fréquemment surnommé “la dernière génération” des volets roulants, il est pour ainsi dire une fusion entre la fenêtre et le volet, pour n’obtenir qu’un bloc, et ainsi améliorer l’esthétique et la ligne du produit, en épousant harmonieusement la façade à laquelle il est rattaché.

Le volet roulant rénovation :

Bien choisir ses volets roulants, c’est réfléchir d’abord aux travaux de maçonnerie que requièrent l’installation de ces derniers. Opter pour le volet roulant rénovation, c’est s’assurer qu’il s’adaptera à toute structure, même non pensée pour l’installation de ce type, et ce,  en ne modifiant aucunement l’architecture de vos fenêtres et de vos portes.

 

Le volet roulant combiné :

Une fois encore, bien choisir ses volets roulants c’est cibler en priorité les besoins auxquels doit répondre le produit. C’est pourquoi le volet roulant combiné se décline en deux solutions :

– Le volet roulant combiné à un store à toile : Doté d’une forte capacité thermique et d’une faculté d’isolation solaire propre aux stores, il offre la possibilité de gérer la luminosité, mais également  l’air entrant et d’optimiser son passage par le biais de la toile intégrée.

le volet roulant combiné à une moustiquaire : Il est doté d’une moustiquaire tournante qui s’enroule et se déroule afin de permettre dans le même temps de laisser entrer une faible luminosité, en empêchant les insectes d’envahir la pièce.

Le volet roulant pour toit :

Il est la solution adéquate pour les fenêtres situées sur le toit d’une maison, par exemple, les fenêtres de combles dont la chaleur est étouffante en été. Il permet ainsi de maintenir la température ambiante malgré l’orientation solaire optimisée du fait de la hauteur des fenêtres.

 

Bien choisir ses volets roulants en fonction des matériaux.

Bien choisir ses volets roulants, c’est aussi et principalement définir quels sont les matériaux adéquats à l’habitat, en fonction des critères thermiques et sonores que l’on a, de la correspondance esthétique entre le domicile et les produits, ainsi que de la situation géographique. Voici un descriptif voulu le plus concis possible pour vous aider à dans le choix des matériaux pour bien choisir vos volets roulants.

Le volet roulant en PVC :

A un prix relativement abordable  et disponible dans une panoplie de couleurs assez satisfaisante, le volet roulant en PVC est généralement préconisé dans les régions à climat rude, où les fortes chaleurs ou hiver rudes sont fréquents ( zone nord et zone sud ), puisqu’il offre une capacité thermique optimale, de part le vide d’air présent dans la lame du tablier.

Le volet roulant en aluminium :

Si le volet roulant en aluminium est automatiquement installé pour les fenêtres de grandes dimensions pour sa grande rigidité, il est également choisi pour ses avantages esthétiques et d’entretien. En effet, disponible dans un large choix de couleurs, inoxydable et donc résistant aux modifications de climat,  facile d’entretient et très isolant, il est la solution adéquate pour qui souhaite une isolation phonique et thermique n’altérant pas l’esthétisme de son domicile.  Le tablier de ce volet est constitué de lames injectées de mousses. Plus on optera pour une densité de mousse élevée, plus le volet sera rigide et donc sécuritaire.

Le volet roulant en bois :

Le volet roulant en bois se fait de plus en plus rare. Bon isolant thermique et phonique, il nécessite néanmoins un entretien annuel du tablier ce qui a tendance a décourager les particuliers qui ne souhaitent pas s’embêter avec des travaux récurrents. Cependant, il est parfois imposé pour des raisons esthétiques, notamment lorsqu’il s’agit de coordination d’immeubles anciens ou touristiques.

 

En somme, bien choisir ses volets roulants nécessite au préalable d’analyser les besoins auxquels on souhaite répondre, tout en sachant quels sont les critères que notre domicile requiert, et auxquels on ne peut déroger.