Veuillez choisir une ville dans la liste des villes proposées.
navigation Service Client
  • septembre

    14

    2017
  • 224
Motoriser un portail battant.

Motoriser un portail battant.

Motoriser un portail battant

De nos jours, motoriser son portail devient presque une nécessité. Que l’on soit cadre d’entreprise au rythme effréné et en retard à la réunion du jour, ou que l’on soit une mère en retard pour aller chercher les enfants à l’école, descendre de sa voiture à peine une minute après le démarrage suffit parfois à vous faire craquer. Cependant, il suffit de deux trois clics sur le net pour nous faire vite relativiser : des sommes exorbitantes pour changer un portail, et parfois même pour un modèle d’entrée de gamme qui ne nous plait pas forcément. L’idée est donc vite abandonnée, et vous préférez vous inscrire à des cours de gestion du stresse et des nerfs plutôt que refaire toute l’installation de votre extérieur.

Seulement, ce que vous ne savez pas, c’est que vous n’êtes plus obligé de tout changer. Il vous est désormais possible de motoriser votre portail battant, et donc de conserver celui que vous avez déjà en ne payant que les frais d’installation de la motorisation. Evidemment, il est primordial de choisir une automatisation adaptée au moteur et aux formes de votre portail ainsi qu’au terrain sur lequel il repose. Voici donc un article pour vous aider dans votre choix de motorisation de portail battant.

LES DIFFERENTES MOTORISATIONS DE PORTAILS BATTANTS.

Il existe plusieurs façons de motoriser son portail battant. Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

La motorisation à vérins.

Motoriser son portail battant grâce à une motorisation à vérins nécessite d’avoir un portail très solide. En effet, ce type d’automatisation exerce une très forte pression sur les gonds de la structure et est donc fortement déconseillée sur des portails en PVC, BOIS, ou ALUMINIUM, et s’adaptera mieux à des matériaux comme l’ACIER. De plus, motoriser son portail battant grâce à une motorisation à vérins nécessite une arrivée électrique égale à 220 volts ; il vous faudra donc amener des câbles électriques jusqu’au portail et ce, à l’aide de professionnels.

La motorisation à vérins est un système de transfert de fluide entre les deux parties dudit vérin. Ce dernier est un tube cylindrique dans lequel un piston sépare deux parties, entre lesquelles est transféré un fluide, le faisant ainsi bouger.

il existe trois types de vérins :

– le vérin électrique : fonctionne grâce à l’électricité.

-le vérin pneumatique : fonctionne à l’air comprimé.

-le vérin hydraulique : fonctionne avec de l’huile sous pression.

La motorisation à roues.

Lorsque l’on souhaite motoriser son portail battant, la motorisation à roues s’avère aussi rentable que performante. Considérée comme la moins chère en matière d’automatisation de portail battant, elle est aussi prédestinée aux terrains en pente ou inégaux, grâce aux roues fixées au bas de chaque éventail du portail.

De plus, elle ne nécessite qu’une petite alimentation électrique ( 12 ou 24 volts ) et ne justifie donc pas l’arrivée de nouveaux câbles d’alimentation. Il est donc possible pour l’utilisateur d’installer une alimentation solaire et ainsi de réaliser de grandes économies d’énergie.

 

La motorisation à bras.

Si l’on souhaite motoriser son portail battant, l’une des solutions les plus prisées est la motorisation à bras.  En effet, elle ne nécessite pas de gros travaux, puisque l’on ajoute un bras articulé fixé sur chaque éventail du portail, qui va reproduire les mouvement d’un bras humain, afin de permettre l’ouverture du portail, automatiquement. C’est donc une solution relativement simple, peu couteuse et très efficace, qui nécessite cependant une alimentation électrique de 220 volts.

Il existe deux types de bras articulés :

  • Le bras électromécanique.
  • Le bras hydraulique ( plus fréquemment choisi ).

 

La motorisation enterrée.

Motoriser son portail battant, c’est choisir une solution plus simple et plus économique que changer toute l’installation et installer un portail coulissant automatisé. Néanmoins, certaines motorisations de portails battants nécessitent de gros travaux de maçonnerie qui financièrement peuvent rapidement s’aligner à des sommes assez élevées. Par exemple, motoriser son portail battant avec une motorisation enterrée est une solution très chère, car plus esthétique et durable. En effet, la motorisation enterrée est un système de moteurs fixés au pied de chaque éventails, puis enterrée. Ainsi, la motorisation est plus solide et durable puisqu’étant sous terre, elle est protégée des intempéries et des endommagements liés à sa durée d’existence.

Attention, motoriser son portail battant grâce à une motorisation enterrée doit être fait au moment de l’installation de son portail, car les piliers doivent être installés en fonction. De plus, cela nécessite une alimentation électrique de 220 volts.

La motorisation intégrée au portail.

En matière d’installation, la motorisation intégrée au portail est la plus simple à installer. En effet, elle est directement intégrée aux montants verticaux des ventaux du portail et donc, est obtenue en même temps que l’achat de ce dernier. Là encore, elle nécessite une alimentation électrique de 220 volts.